Marseille – Katyń – Marseille / N°9

Souvent je photographie sans idées ni conception, une sorte d’habitude pour ressentir la plénitude et le bien-être. L’illusion de tenir ma vie en main à travers un appareil photo. Rassurant pour moi-même, quelquefois dérangent les autres. À Moscou, le D700 est devenu mon bouclier, rempart d’une froideur me pénétrant contre mon gré. Le fantôme de Vladimir Vyssotski m’accompagne dans une suite des rues la nuit. En ce lieu, face à Loubianka, de pourquoi et comment, je m’épuise. J’ai capté l’essentiel, nu de stupeur, je m’en fiche d’arrêter de photographier, le plaisir a subitement disparu. 400 m plus loin, je photographie la façade, mais là, dans le tunnel du chantier nul ne la verra.

Moscou – dans le métro ©Trojanowski Jakub

Moscou – 400 m de Loubianka ©Trojanowski Jakub

Moscou ©Trojanowski Jakub

Les commentaires sont fermés.

Catégories
Archives
Total Pageviews from 2010/10/29